La vie politique

La Grèce ou Hellas (dénomination grecque), est le berceau de la politique en tant qu'art, et de la démocratie comme système de gouvernement. La Constitution actuelle de la République Hellénique, votée en 1975 et amendée en 1986, définit le système politique du pays comme une démocratie parlementaire.

Le pouvoir législatif est exercé par une Chambre unique ("Vouli"), et le pouvoir exécutif par le gouvernement. Le Premier ministre, dont le gouvernement jouit de la confiance du parlement, dispose de pouvoirs étendus.

La justice est indépendante. Les droits civils, politiques et les droits de l'homme sont garantis par la Constitution.

Le mandat des 300 députés de l'assemblée est de 4 ans. Si 288 d'entre eux sont élus directement par le corps électoral, 12 sont désignés par les partis, au prorata des résultats électoraux. Le mandat du président de la République est de 5 ans, renouvelable une seule fois. Il est élu par le Parlement à la majorité qualifiée.

Le Premier ministre est responsable devant l’assemblée.

La vie politique est dominée par deux grands partis, la «Nouvelle Démocratie» dirigée par Costas CARAMANLIS, homonyme et neveu du fondateur du parti et le parti socialiste «PASOK» fondé en 1974 par Andréas PAPANDREOU et dirigé actuellement par son fils Georgios PAPANDREOU. La Nouvelle Démocratie a été au pouvoir de 1974 à 1981, puis de 1990 à 1993 et se trouvait à nouveau au pouvoir depuis le 7 mars 2004 jusqu’ aux élections législatives du 5 septembre 2007, date à laquelle le mandat a été reconduit pour une période de 4 ans avec une majorité de 152 députés. Le PASOK a gouverné de 1981 à 1990 et de 1993 à 2004.

L’actuel Président de la République, M. Carolos Papoulias, a été élu par le Parlement le 12 mars 2005.

Le gouvernement formé en septembre 2007 par M. Costas Caramanlis compte 17 ministres, ainsi que 23 secrétaires d’État.

© 2014 CCIFG

FRANCE MONDE EXPRESS